Histoire de Triumph Pantera


Comme il le dit un dicton en Espagne: “l'un, l'autre”. 

Cet été, en particulier sur les 20 jours de mai, est la manière habituelle dans Tamarit espagnol Motos introduire la notion de “Superstar”, notre dernière création, qui a été annoncé une semaine avant sur les réseaux sociaux par une brève pause et après cela, quelques jours après ils ont organisé une petite fête pour sa présentation dans la société.


triumph pantera

Ce jour parmi le tumulte et d'excitation de la partie qui nous a été présenté par Javier, un jeune garçon qui nous a suivi sur les réseaux sociaux et qui a décidé de venir à Barcelone pour notre humble fête à Elche, (le voyage de 550 km). Ses premiers mots ont été: “Bonjour, je suis Javier et la prochaine moto est la mienne.” En effet, il en a été ainsi.

triumph pantera

Ses locaux ont été clair, en dépit d'être dans l'amour avec nos motos, je voulais quelque chose de très confortable et urbain, un moto pour chaque jour, pour deux personnes, et très sobre.
De là a commencé notre défi, jusqu'à la date de nos motos a une coupe bien définie, cafe racer, piste de terre et de décodeurs, plus pur, plus ou moins, mais tous avec une image très marquée. Cependant, aucun d'eux n'avait le profil que nous avons demandé pour notre client.

Les travaux ont commencé sur la pièce principale, le siège des “Frais”, un siège très minimaliste, qui n'a pas besoin de garde-boue arrière, qui est construit dans le même, fabriqué en polyuréthane et pour les deux, réduisant les dimensions de l'original siège de la fabrique, et que, à la suite de notre philosophie " PLUG-and-PLAY morceaux que n'importe qui peut mettre et à enlever dans votre maison avec une simple clé.

 

triumph parts

La deuxième pièce la plus importante a été son guidon, bas et très large, quelque chose de vraiment à l'aise. Comme pour les pneus, nous avons opté pour un mitas E07, pour donner un look plus agressif roues et une approche de la rue de la piste.

En outre, pour eux, est placé un phare 3/4, à côté de notre “petit salaud" pour simplifier l'avant de la moto, en supprimant le grand phare d'origine et à leur grande aile avant.

Les gaz d'échappement sont élus à la “Boca negra”, un deux-en-un, avec un couvercle perforé sur le côté gauche et une bavette avec votre numéro favori (03) sur le côté droit. 
Les poignets Bitwell brun, petits clignotants, rétroviseurs, dans les créations de guidon, et votre petit compteur de vitesse font partie de quelques-uns des morceaux qui sont inclus dans votre travail, avec nos housses de chaînes et de protection du moteur en acier inoxydable.

Triumph parts


Cependant, dans ce nouveau projet, il y a deux nouvelles pièces qui desaforamos à partir de zéro et, plus tard, y aura de la vente: un est le nouveau siège de “frais”, comme nous l'avons déjà mentionné ci-dessus, et la seconde, de ressorts métalliques entre le siège haut et le bas, un morceau vraiment sympa pour nos motos bien-aimée.

La couleur est très léger, de nous souvenir de leurs premiers mots (“un très sobre”) et qui de mieux que le noir, la couleur la plus élégante et sobre de tous, et à côté d'un gris aluminium dans le centre de la cuve pour obtenir un look classique.

Ce texte, ceci s'est traduit par un robot. Désolé pour le dérangement, bientôt un locuteur natif passer en revue ce contenu et de corriger toutes les expressions qui ne sont pas correctes.



 
 
 

Nueva llamada a la acción

Faites partie de notre club:

Nueva llamada a la acción
Nueva llamada a la acción